• 20/09/2018

    Visite de l'Hôtel de Brienne

  • 13/06 /2018

    AG Res Femina

  • 23/04/2018

    Visite de l'hôtel de Beauvau

  • 18/03/2018

    Ravivage de la Flamme

  • 28/01/2018

    Vœux Res Femina

  • 15/06/2017

    Rencontre avec Françoise Joly à Expertise France

  • 18/04/2017

    Média training pour Res Femina

  • 08/03/2017

    Ravivage de la Flamme sous l'Arc de Triomphe
    Visite du Tribunal de Commerce de Paris

  • 23/02/2017

    Res Femina reçoit Sophie Hatt

  • 26/01/2017 à 19h

    Voeux Res Femina
    Partenaire Société Générale

  • 01/07/2016 à 19h

    Dîner autour de Linda Bortoletto
    lire la suite

  • 09/02/2016 à 16h

    Réception au Tribunal de Commerce


  • le 21/09/2017 :

    Le Rallye de la République 2017

  • le 01/10/2016 :

    Le 1er Rallye de la République
    lire la suite

  • le 24/05/2016 :

    Collège des Bernardins : Rencontre avec une théologienne
    lire la suite

  • le 08/03/2016 :

    Res Femina célèbre la journée des droits des femmes
    lire la suite




OFI Asset Management Agence internet – Nexi Conseils Expression Conseil Société Générale


Télécharger
le dossier partenaire
"Journée historique sous la coupole".

Tel est le titre du Figaro du 19 mars 2010, le lendemain de l'entrée de Simone Veil à l'Académie française.

"Journée historique" pour la France, dont de nombreux représentants ont assisté à la cérémonie parmi lesquels François Fillon, Gérard Larcher, Bertrand Delanoë, Yves Guéna ou encore Jacques Chirac.

Et "journée historique" pour Res Femina dont la marraine d'honneur a été reçue au sein de l'illustre compagnie du Quai Conti par Jean d'Ormesson, qui a prononcé à cette occasion un discours d'une exceptionnelle intensité.

Femme de cœur, de courage et de morale, rescapée des camps, avocate de la réconciliation avec l'Allemagne et fervente militante pour la défense des droits des femmes, Simone Veil est la sixième femme sur sept cent dix neuf élus à revêtir l'habit vert depuis la création de l'Académie en 1635. Devenue immortelle, la marraine d'honneur de Res Femina remplace désormais Pierre Messmer au treizième fauteuil. Fauteuil qui fut celui de Racine, de Pierre Loti et de Paul Claudel.

Et cette femme exemplaire à plus d'un titre a prononcé, au cours de son allocution, cette phrase en forme de maxime dont pourrons s'imprégner les jeunes pousses de Res Femina et tout aspirant à la vie publique : "Un devoir parfois ingrat incombe à l'homme politique. Quand il accepte un mandat ou une mission, sa personne et ses sentiments doivent s'effacer. Il se doit de définir et d'appliquer la politique la plus conforme à l'intérêt général. Une part de la grandeur de ce métier est là".    

Stéphanie le Bail